Boycott des élections de délégués

Au lycée comme ailleurs, halte à la mascarade électorale

Chaque année, vous êtes appelés à élire vos représentants. Pourtant les délégués n’ont aucun pouvoir, ils ne servent à rien si ce n’est à donner une caution démocratique à ce système autoritaire. S’ils servent de relais pour faire appliquer les décisions de l’administration, ce n’est que pour vous habituer au système de la démocratie représentative. L’éducation civique nous rabâche du primaire au lycée que dans nos régimes « le peuple est souverain et les citoyens sont libres » car ils élisent leurs représentants ; comme si cette pseudo-démocratie était autre chose qu’une oligarchie, une minorité qui gouverne la masse.

A travers les élections au lycée c’est cette supercherie qu’ils veulent nous imposer. Face à ce foutage de gueule qui sert à fabriquer des individus résignés et passifs, une alternative s’offre à nous :

L’ÉDUCATION LIBERTAIRE qui consiste, en gros, à :

– établir des relations non-hiérarchiques entre profs et élèves,

développer la démocratie directe dans les lycées, participation active et égalitaire de toutes et de tous aux prises de décisions,

favoriser le dialogue, la réflexion, le développement de l’esprit critique et non pas absorber des connaissances,

intéresser les élèves par une approche plus pratique de l’enseignement (sortie sur le terrain, réalisations…).

Toutes les personnes (profs, élèves, personnels d’entretien) doivent prendre en charge le fonctionnement des établissements lors d’assemblées générales souveraines.

Pour changer ton lycée, change la société.

« DONNEZ VOS VOIX, FERMEZ VOS GUEULES »
ABSTENTION ACTIVE !


Tract distribué dans des lycées toulousains en septembre 1999.

Partage sur: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someoneShare on TumblrShare on Reddit