Communiqué : Nos journaux s’arrachent

Retour de la censure d’État en marge de l’Acte XI des Gilets Jaunes à Toulouse.

Aujourd’hui, samedi 26 janvier, en marge de l’Acte XI des Gilets Jaunes, nous avons subi un contrôle d’identité avec fouille de nos sacs et palpation de sécurité en centre-ville de Toulouse.

Sans objets illégaux quelconque sur nous, la police s’est pourtant autorisée à confisquer plusieurs centaines d’exemplaires de nos écrits militants. Ceci constitue une atteinte caractérisée à la liberté d’expression.

Nous condamnons et nous nous insurgeons contre ce nouvel abus de pouvoir des forces de l’État. Après les violences physiques, maintenant la censure !


Les Jeunes Libertaires, le 26 janvier 2019.

Numéro 0 (hors série) du journal « Le vilain petit anar’ »

Ce numéro spécial date du mois de décembre 2014, il se concentre sur le mouvement contre les violences policières qui a eu lieu suite à la mort de Rémi Fraisse. militant écologiste assassiné sur le site de la ZAD du Testet (Tarn, France) par un gendarme.

Téléchargement direct ici : Le Vilain Petit Anar’ HS #0 (PDF, 1,16 Mo)

Toulouse étouffe sous le joug sécuritaire

Le maire Moudenc s’est fait élire en promettant une chose : plus de sécurité.

Le chassé libertaire

Tout en augmentant les impôts locaux qu’il ne devait pas augmenter (+15%), il a doublé le nombre de flics : de 2014 à 2017, on est passé de 150 à 300 municipaux, de 21 à 350 caméras ! Un dispositif très limité, quand on observe que les cambriolages et les violences sexuelles ont augmentées en 2016. La logique répressive est interminable, et coûteuse (d’autant plus en temps de soit-disant crise).
Continue reading